Les Lauréats

Les Lauréats 2019

 

60 candidats se sont présentés lors du week-end de l’ascension 2019, venant de tous horizons et de tous les territoires de la région Auvergne – Rhône-Alpes. Le jury a récompensé trois lauréats, pour leur musicalité et leur potentiel. Ils se produiront en soliste en concert avec l’Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble du 11 au 13 Décembre 2020 Salle O. Messiaen autour de trois concertos ou pièces pour instrument et orchestre. Tous les détails sont disponibles sur le site de l’orchestre.

Infos sur le concert

Clara MESPLE – Violoniste – 23 ans

Prix du meilleur talent

Née en 1997, Clara Mesplé commence le violon à l’âge de six ans, et entre au CRR de Montpellier en 2006 dans la classe d’Anne Temperville, puis intègre la classe d’Anne- Marie Regnault. À douze ans, elle gagne le 1er prix dans sa catégorie au Concours Vatelot Rampal. En 2014, elle intègre le CNSMD de Lyon dans la classe de Marianne Piketty, Jennifer Gilbert, Manuel Solans et Dominique Lonca. En 2019, elle obtient son Master avec la mention Très Bien à l’unanimité. Elle poursuit actuellement ses études à l’Université des Arts de Berlin (UdK) dans la classe de Peter Rainer. Elle bénéficie de l’enseignement de Krzysztof Wegrzyn, Michael Frischenschlager, Tomasz Tomaszewski, Avedis Koujoumdjian, Günter Pichler, Nora Chastain, Renaud Capuçon, du Quatuor ébène et du Quatuor Artemis lors de master-classes.
Sélectionnée pour participer aux éditions 2013 et 2014 du Verbier Festival Junior Orchestra, elle aura l’occasion de travailler sous la direction de chefs à renommée internationale. En 2018 elle est admise au sein de l’orchestre de jeunes européens Gustav Mahler Jugendorchester, ainsi qu’à la prestigieuse Seiji Ozawa International Academy Switzerland, lui permettant de se produire dans les grandes salles d’Europe et au Japon.
Elle fait partie de l’Ensemble des « Forces Majeures », un collectif de chambristes sous la direction de Raphaël Merlin. Elle intègre l’Ensemble « Appassionato », dirigé par Mathieu Herzog en 2016. Depuis 2018, elle a également l’opportunité de se produire au sein de la Kammerakademie de Potsdam, l’orchestre de chambre Eroica Berlin et l’Orchestre national de Bordeaux Aquitaine.
Passionnée de musique de chambre, elle co-fonde le Quatuor Confluence avec lequel elle remporte en 2016 le Premier prix à l’unanimité avec les félicitations du jury au Concours Tremplin jeunes quatuors de la Philharmonie de Paris, le Prix de la Bourse Fnapec ainsi que le Prix spécial ProQuartet – CEMC au Concours européen Musiques d’Ensemble de la Fnapec. Son activité de chambriste lui permet également de se produire aux cotés des musiciens du Concert Idéal, de Bruno Philippe, d’Agnès Sulem et de Yovan Markovitch.
En 2019, elle intègre la Gustav Mahler Academy, la Zermatt-Festival Academy ainsi que l’organisation Musethica-International.

Su-Anne HUGON – Violoniste – 16 ans.

Prix du talent prometteur

Su-Anne Hugon est originaire de Lyon, ville où elle est née en 2003. Elle débute le violon à l’âge de 6 ans au conservatoire à rayonnement régional de Lyon dans la classe d’Isabelle Faussurier et poursuit son cursus en 2016 dans la classe de Catherine Arnoux. Elle entre en 2018 en 3ème cycle spécialisé. Le conservatoire lui permet de découvrir la création avec Jean Ribbes et de s’initier à la composition avec Stéphane Borrel. En effet, parallèlement à la musique, elle s’intéresse à tout ce qui touche à la création, que ce soit l’écriture, le dessin, la composition (elle réalise en 2017 une comédie musicale avec son collège par exemple).
Sa participation à l’académie d’orchestre de Besançon en 2018 lui a donné l’envie de partager la musique. En avril 2019, sa rencontre avec Vladimir Nemtanu lors d’un stage à Hourtin (près de Bordeaux) a enrichi son écoute musicale personnelle. La réussite à ce concours des Talents Classiques qui est également son premier concours, la conforte dans son projet musical.

 

Côme GIRAUDON – Violoncelliste – 24 ans

Prix du public

Né en 1995, Côme Giraudon débute le violoncelle avec MarieFrançoise Nageotte à Chambéry. Il poursuit ses études au CRR de Paris avec Thomas Duran où il obtient son DEM en 2014, puis au CRR de Rueil-Malmaison dans la classe de Véronique Marin-Queyras avec un prix de perfectionnement en 2015. Il étudie actuellement avec François Salque à la Haute Ecole de Musique de Lausanne. Parrallèlement, il étudie avec Gautier Capuçon et Jérôme Pernoo et suit les masterclass de Henri Demarquette et Gary Hoffman.
Il participe à de nombreuses académies d’orchestre dont : l’Orchestre des Jeunes de l’Orchestre National de Lyon, le Annecy Classic Festival, le Verbier Festival Junior Orchestra et récemment l’European Union Youth Orchestra dirigé par Bernard Haitink. Côme est invité dans de nombreux festivals comme le Festival Off des Vacances de Monsieur Haydn, Variations Classiques ou les concerts « Jeunes Talents » à l’hôtel de Soubise et a joué avec des musiciens comme Guillaume Bellom, Caroline Sageman, Maja Bogdanovic, Edgar Moreau, Marie Chilemne, Guillaume Chilemne, Liya Petrova, Adrien La Marca ou Renaud Capuçon. Pour partager sa passion de la musique de chambre, il crée en 2018 les « Week-ends printaniers de musique de chambre » à Chambéry. Côme joue un magnifique violoncelle italien du 18e siècle généreusement prêté par la fondation Lalive.

 

Les Lauréats 2018

 

Carla MOUJAHED COSTE – Violoncelliste – 14 ans

Prix du talent prometteur

 

Carla Moujahed-Coste est née à Lyon en 2003. Elle débute le violoncelle et la formation musicale à l’âge de 6 ans au Conservatoire à rayonnement régional de Lyon. Depuis 2012, elle intègre une classe CHAM (Classe à horaires aménagés) en partenariat avec le CRR de Lyon.

Elle remporte le premier prix en violoncelle des Petites mains symphoniques en 2014. Finaliste au concours national de « Violoncellenseine » et au concours international de ProArt en Ukraine ( Lviv).Elle forme un duo avec une jeune pianiste « Les Little jazzy » pour se produire devant du public, partager son amour de la musique et vivre des expériences musicales variées ; elle joue dans la rue, dans les hôpitaux et les maisons de retraite.

En 2015, elle intègre la classe de violoncelle d’Augustin Lefebvre au CRR de Lyon. Parallèlement, elle reçoit l’enseignement d’autres professeurs de musique lors de Masterclass ; Denis Severin, Xavier Gagnepain et Chu Yibing. Elle rejoint en 2015 et 2016, l’Orchestre des juniors de l’Auditorium de Lyon(ONL) qui lui donne une première expérience d’orchestre. Puis, en 2017, elle part en tournée avec l’Orchestre des jeunes de l’Auditorium de Lyon.

 

Juliana PLANCON – Violoniste – 24 ans

Prix du jury

 

Juliana Plançon commence le violon à l’âge de 5 ans.

Elle étudie avec Daniel Lagarde au conservatoire d’Antibes, puis au CNR de Paris avec José Alvarez avant de rentrer dans la classe de Marc Danel et Laurence Ketels-Dufour au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon où elle poursuit actuellement son cursus. Elle a donné plusieurs concerts comme soliste notamment avec l’orchestre de Cannes lors du festival international « Generation Virtuose » et joue régulièrement en orchestre symphonique.

La musique de chambre étant l’un de ses intérêts premiers, elle donne de nombreux concerts en duo, trio, quatuor et quintette. Elle joue actuellement un Sebastian Klotz de 1774.

 

Clara MANAUD – Bassoniste – 22 ans

Prix du meilleur talent

 

Clara Manaud est née en 1995, elle débute le basson à l’âge de 6 ans avec Jean-Marie Lamothe au Conservatoire de Bordeaux, puis le piano à 9 ans. Passionnée par le chant, elle intègre la maîtrise de Bordeaux en parallèle, ce qui lui permet de chanter régulièrement à l’Opéra de Bordeaux.

Après avoir obtenue son DEM à l’unanimité à 17 ans, elle réussit le concours au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon intégrant ainsi la classe de Carlo Colombo (soliste à l’Opéra de Lyon) et Olivier Massot (soliste à l’Orchestre National de Lyon). Elle obtint 2016 le Diplôme National Supérieur du Musicien et poursuit ensuite ses études musicales à Stuttgart en échange Erasmus dans la classe de Marc Engelhardt.

Et en mai 2018 elle quitte le CNSMD de Lyon, le master mention très bien en poche.

Clara Manaud joue aussi avec des orchestres tels que l’Opéra National de Lyon, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de Bordeaux Aquitaine, le World Youth Orchestra, le Gustav Mahler Jugend Orchester, le Mahler Chamber Academy…

Dernièrement elle s’est fait remarqué lors de finales de concours internationaux (International Double Reed Society, Aeolus…).

Dans sa quête musicale, elle poursuivra l’année prochaine ses études au sein d’un master de musique contemporaine à la Hochschule fur Theater und Musik de Munich dans la classe de Dag Jensen .

 

Les Lauréats 2017

 

Adrienne Auclair – Violoncelliste – 20 ans

Prix du meilleur talent.

 

Adrienne Auclair est née en 1997. Elle débute le violoncelle et la formation musicale à l’âge de 7 ans ainsi que le chant au sein de la maîtrise de l’Opéra de Tours. En 2011, elle intègre la classe de Raphaël Pidoux au CRR de Paris ainsi que le cursus mi-temps scientifique du lycée Racine. Parallèlement, elle reçoit l’enseignement de Hélène Dautry, Sébastien Hurtaud, Yovan Markovitch, Marc Coppey et François Salque. Elle obtient en 2014 son DEM au CRR de Paris ainsi que son baccalauréat scientifique avec la mention très bien.

En décembre 2014, elle remporte le premier prix du concours Violoncellenseine, ce qui lui permet de donner un concert en tant que soliste à l’hôtel de Soubise en compagnie de Raphaël Pidoux dans le cadre de l’association Jeunes talents. Dans la foulée, elle est admise au CNSMD de Lyon dans la classe de Anne Gastinel. C’est là bas qu’elle rencontre le violoniste Houcheng Kian, avec qui elle fonde le duo Orphée. Ensemble, ils obtiennent, en avril 2016, un premier prix au concours international Leopold Bellan et se produisent régulièrement en concert (ouverture du concours international de musique de chambre de Lyon, festival trois jour en mai, festival classique en bocage…). En juillet 2016, elle participe à l’académie du festival Musique en ré où elle se produit en tant que soliste dans le double concerto de Brahms. En mai 2017, elle remporte le prix du « meilleur talent » au concours talent classique Auvergne/Rhône-Alpes. Elle étudie également le répertoire de sonate en compagnie du pianiste Vincent Forestier. Le duo se produit régulièrement en concert. En mars 2017, ils remportent le concours Jeune Talent et sont invités à se produire dans le cadre de la saison 2017 / 2018 à l’Hotel de Soubise, Paris. Elle fait également partie de l’ensemble octogone avec qui elle se produit régulièrement dans la région.

Elle joue actuellement un violoncelle de Jean-Louis Prochasson (2014).

 

Manuela Bianchi – Corniste – 10 ans

Prix du talent prometteur

 

Manuela est née le 8 juin 2006 et débute le cor à 6 ans avec Massimiliano Picca et les cours de l’académie de Santa Cecilia à Rome. Depuis septembre 2016, elle étudie à Lyon avec Jean-Philippe Cochenet au Conservatoire à rayonnement régional de Lyon.
De 2013 à 2016 elle joue avec la Juniorchestra de l’académie de Santa Cecilia. En 2015-2016, elle joue avec l’Orchestra Giovanile di Roma, avec qui elle participe au festival des Eurochestries en France.
Elle obtient le premier prix au concours Riviera Etrusca de Piombino en 2015 dans la catégorie soliste et 2016 dans la catégorie musique de chambre, gagne le concours Campus delle Arti 2016 dans la catégorie musique de chambre. En 2017, elle obtient le premier prix absolu comme soliste au concours de Piove di Sacco (Italie), le prix du talent prometteur au concours Talents Classiques à Grenoble, et le premier prix absolu «Wings to talents » à l’Italian Brass Week 2017 de Florence.
En octobre 2017, elle joue comme soliste avec l’orchestre philharmonique de Lviv (Ukraine) où elle a été invitée dans le cadre du European Musical Meeting In Lviv.

 

Daniel Vlashi – Violoniste – 20 ans

Prix du Jury

 

Né en 1997 en Espagne, Daniel commence à étudier le violon avec son père, Florian Vlashi, à l’âge de 5 ans. À 8 ans, il donne son premier concert public et rentre au Conservatoire de La Coruña. Il devient rapidement Concertmaster de l’Orchestre symphonique du Conservatoire et gagne à trois reprises le concours de soliste avant de remporter les premiers prix du “IV Concurso Musical”, du “XV Ciclo de Novos Intérpretes” et d’obtenir le diplôme d’honneur du Conservatoire. Durant toute l’année 2013, Daniel était Concertmaster dans l’Orchestre Symphonique des Jeunes de Galicia puis de celui du “Verbier Music Camp Orchestra” lors de sa participation au Festival de Verbier l’année suivante. Cette saison, il a été appelé à se produire au sein de l’Orchestre symphonique de Galicia. En 2014 il entre à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Marianne Piketty.

Daniel est plusieurs fois primé dans des concours pour son talent. Entre autres, il obtient le “Prix du Jury” au concours Talents Classiques de Grenoble, le “Prix Peyras” au Concours International de Violon Marie Cantagrill, le premier prix au VI Concurso Musical da Coruña et il gagne trois fois le concours de soliste du CMUS Profesional da Coruña et aussi du CNSMD de Lyon. Avec le Quatuor Confluence il a gagné le premier prix à l’unanimité au concours “Tremplin pour Jeunes Quatuors” de la Philharmonie de Paris, et les prix “Bourse Fnapec” et “Prix Spécial ProQuartet-CEMC” au concours européen de musique de chambre “Musique d’Ensemble”de la Fnapec.

Il participe à des festivals en tant que soliste :le “Festival de Radio France” de Montpellier, le “Bienale Netet e Muzikes Klasike” de Durres, le festival “Musique aux quatre horizons” de Ronchamp, au “Ciclo de Música para el Tercer Milenio” de Madrid, et en quatuor a la 26ème édition des “Concerts Spirituels de Nice”, a la saison de “l’Association Jeunes Talents” à Paris, au “Festival pour l’Humanité” à Lyon, aux “Classiques du Prieuré” et au “Lyon Printemps Musical”, organisé par Musicalta. Il a travaillé avec Roberto Gonzalez-Monjas, Michael Frischenschlager, Avedis Kouyoumdjan, Manuel Solans, Dominique Lonca et en quatuor avec Raphaël Merlin, Adrien Boisseau, Mathieu Herzog (Quatuor Ébène), Marc Danel (Quatuor Danel), Luc-Marie Aguera (Quatuor Ysaÿe), Jean Sulem (Quatuor Rosamonde) et Leslie Boulin-Raulet (Quatuor Zaïde).

Daniel travail régulièrement avec l’Orquesta Sinfónica de Galicia, sous la direction de Dima
Slobodeniouk, Osmo Vänskä et Otto Tausk, et il est membre soliste du Grupo Instrumental Siglo XX, spécialisé dans le répertoire contemporain. Il a été violon solo de l’Orquesta Joven de la Sinfónica de Galicia, l’Orquesta Sinfónica del Conservatorio de Coruña.

Il joue avec un violon français du XVIII siècle de F. Gaviniés.